Actualités du lycée


Challenge ROBOTFLY 2021

Pour la troisième fois, la sélection régionale du challenge ROBOTFLY organisée par le groupe CLARET s'est déroulée sur le plateau technique du lycée Jean ZAY.

En prenant soin de respecter les mesures sanitaires, des équipes d'étudiants de BTS et de DUT sont venus mettre en avant leurs compétences en robotique sur une épreuve de simulation informatique et une autre de mise en situation de chargement-déchargement de machine.

 


La manipulation de robot STAUBLI en réalité virtuelle était également présentée aux étudiants qui venaient :

  • de l'IUT GIM de Clermont-Fd
  • de l'IUT GIM de Roanne
  • du BTS MS du lycée La Fayette
  • du BTS ET du lycée Godefroy de Bouillon
  • du BTS CPI du lycée Jean Zay
  • du BTS CRSA du lycée Jean Zay

> article complet sur le site ac-clermont.fr



Agar'Art

Le concours Agar'Art a permis aux élèves de pratiquer la microbiologie de manière ludique : il s’agit de réaliser des dessins à partir de bactéries sur un support nutritif gélifié.

Cette manifestation présente un réel intérêt pédagogique car elle incite les élèves à mener une réflexion sur le choix du milieu de culture à utiliser en fonction du ou des micro-organismes sélectionnés.

Les élèves de première STL spécialité biotechnologie du lycée Jean ZAY ont réalisé au CDI une exposition éphémère de leurs créations qui mettaient à l’honneur la biodiversité de demain.

 

 > Article sur LA MONTAGNE

Télécharger
Résultats géloses gagnantes Agar'Art 2021
géloses gagnantes Agar'Art 2021.pdf
Document Adobe Acrobat 135.1 KB


  • Semaine d'intégration des BTS 1ère année

La quarantaine d’élèves en première année de BTS au lycée ont participé à une semaine d’intégration. Écriture de CV, lettre de motivation ou entretien avec un recruteur…, ils ont été dans le « grand bain » tout de suite.

« On nous a expliqué comment est lu un CV. En diagonale, très vite. Donc il faut être efficace sans fioriture. » Delvina est en classe de première de BTS Euro plastiques et composites au lycée Jean ZAY et a participé, à la suite de sa rentrée dans l’établissement, à une semaine d’intégration avec tous les autres élèves en première année de BTS dont ceux en Conception de produits industriels et ceux en Conception et réalisation de systèmes automatisés. Une quarantaine d’étudiants au total, bac pro, techno ou général en poche...


L'emploi mais aussi créer de la cohésion

Depuis quatre ans, chaque promotion d’une quarantaine d’étudiants a droit à cette semaine qui leur met le pied à l’étrier vers l’emploi, d’entrée de jeu. « Les élèves participent à des ateliers d’écriture d’un CV, d’une lettre de motivation et d’entretien. Mais pas seulement… », présente brièvement Jean-Marc Piqué-Rosique, proviseur du lycée.

Visite de la Cité du design

« Mardi, ils ont aussi visité la Cité du design à Saint-Étienne, complète Valérie Auget professeure documentaliste. Cela leur apporte un temps plus culturel et pédagogique autour du design. »

"Ils seront plus tard confrontés à l’étude de la forme, que ce soit en robotique ou en injection plastique. "

Un autre temps de détente a été prévu le mercredi. « Là, il s’agissait de créer de la cohésion entre eux, qu’ils fassent connaissance. Entre internes, les interactions se font d’elles-mêmes mais pour les autres, c’est peut-être moins évident d’où cette journée au Vernet-la-Varenne », reprend Jean-Marc Piqué-Rosique.

Michelin, Manpower, Polynove, Brüggen…

Les deux derniers jours se sont concentrés sur le volet professionnel de cette semaine. Des recruteurs en activité ou retraités étaient présents lundi, jeudi et vendredi, rajoute David Bonnet, directeur délégué aux formations professionnelles et technologiques du lycée. Ils étaient issus d’entreprises comme Michelin, Manpower, Polynove, Brüggen… Les étudiants ont passé des entretiens, comme s’il s’agissait de vrais entretiens d’embauche.

Qu'ont-ils retenu ?

Que retiennent ces étudiants de tout cela?? « J’ai déjà fait des jobs d’été mais je ne m’étais jamais préparé comme cela pour les décrocher. Là, j’ai appris notamment qu’il fallait d’abord savoir qui on est, ne pas montrer son stress, formuler des phrases dans un langage correct », présente Alexis. 

Tester leurs réactions

 

Lors de ces entretiens, « il faut aussi s’attendre parfois à des questions surprenantes comme par exemple : comment faites-vous pour traverser ce mur?? Là, il s’agit de tester nos réactions face à une difficulté. » Il a été dit à Mathéo d’être un peu moins timide. Il va le travailler. « C’est nouveau pour moi. Ce n’est pas très facile. »


  • Des CAMPUS des Métiers et Qualifications unis pour aider la santé

Entre le 15 et le 21 avril, les lycées Germaine Tillion et Jean Zay ont travaillé avec SIGMA afin de réaliser près de 1400 visières de protection qui sont distribuées entre Clermont et Thiers (hôpitaux, cabinets infirmières, EHPAD, mairies,...).

La rencontre de deux CAMPUS (Aéronautique et Plasti Campus) a permis la réalisation de masque à visière à destination des services de santé du Puy-de-Dôme et des établissements scolaires.
A l’initiative, l’école d’Ingénieurs, SIGMA-Clermont, établissement pilote du Campus Aéronautique Auvergne-Rhône-Alpes, contacte le lycée Jean Zay de Thiers, un lycée adhérent, afin de proposer un projet de visières obtenues par injection plastique (elles sont initialement produites par impression 3D).


A Thiers, les machines de production se situent sur le plateau technique du lycée Germaine Tillion.

 

Voilà les Campus Aéronautique Auvergne-Rhône-Alpes (SIGMA Clermont-Jean Zay) et Plasti Campus (Jean Zay-Germaine Tillion) unis dans un projet.

C’est lancé : les proviseurs valident l’idée du projet et donnent leur accord pour participer à ce projet.

Les DDFPT des deux lycées contactent leurs enseignants qui acceptent sans hésiter. Mais il faut faire vite. La liaison lycée Professionnel-BTS-Ecole Ingénieur est en place pour répondre au challenge.

Des plans de moules d’injection sont fournis par l’IUT de Cachan.

Il faut les adapter. Le travail collaboratif prend tout son sens : le professeur de SIGMA-Clermont adapte la forme de l’empreinte et transmet aux enseignants du lycée Jean Zay qui, dans le cadre de la continuité pédagogique à distance, mettent leurs étudiants


de 1ère année du BTS Europlastics et Composites à contribution afin qu'ils modifient le moule de manière à ce qu’il puisse s’adapter sur une des machines du lycée Germaine Tillion. Les étudiants ont également été amenés à vérifieer les paramètres d’injection. Une bonne journée de travail (visioconférences, CAO, simulations) et quelques adaptations auront permis de finaliser la conception.  Ensuite, SIGMA reprend le sujet pour fabriquer les deux plaques.

Mardi 14 avril au soir, les plaques sont prêtes !

Le lendemain, la production commence après quelques soucis de réglages machine (températures, pression, …).

Tous les savoir-faire des enseignants du lycée professionnel Germaine Tillion et du lycée Jean Zay conjugués permettent d’optimiser au mieux l’injection.

Depuis, la production se poursuit. Environ 300 pièces peuvent être produites chaque jour.

Un projet technique mais aussi pédagogique

Les professeurs se saisissent de ce projet concret pour développer des activités avec les étudiants : les jeunes de 1ère année de BTS Europlastics et Composites vont analyser le moule et se rapprocher des étudiants de SIGMA afin d’améliorer la conception. Et, lorsque nous sortirons du confinement, avec les retours dans les établissements, les lycéens de Bac Pro Plastiques et Composites, procéderont quant à eux, à la mise en oeuvre (réglage des paramètres machines et production).

Mais rien ne fonctionnerait sans les apports d’entreprises locales :

  • La librairie « Les Volcans » a donné des films transparents pour faire les visières.
  • L’entreprise Gauthier SA, basée à Vertolaye, nous a fourni gratuitement en élastiques qui permettront le maintien de la visière.
Des masques proposés aux établissements de santé et aux établissements scolaires

Les DDFPT des deux lycées ont pris contact avec les établissements thiernois (hôpital, laboratoires, EPAHD, pharmacies …) pour leur livrer une partie des exemplaires. SIGMA-Clermont se charge des livraisons sur Clermont-Ferrand.

Dans le même temps, les deux proviseurs proposent à leurs homologues du bassin la possibilité de réserver des visières.

Le collège George Onslow de Lezoux, établissement d’accueil d’enfants de soignants, est venu en retirer une vingtaine.

Nous essaierons de répondre aux commandes de chacun.

La réalisation de ce projet est une belle démonstration de collaboration inter-Campus où chaque participant a pu apporter sa pierre à l’édifice.

Les 3 écoles (SIGMA-Clermont, lycée technologique Jean Zay et Lycée professionnel Germaine Tillion) réunies autour d’un beau projet technique qui répond à un vrai problème sociétal…

Une rencontre qui a permis d’envisager de futurs projets collaboratifs.
   > Article sur  La MONTAGNE

  • Forum d’orientation réunissant d’anciens élèves

Les personnels du  lycée Jean ZAY ont organisé un forum d’orientation réunissant d’anciens élèves qui ont poursuivi des études dans les domaines de la mécanique, du génie industriel et de la maintenance, de l’informatique, de la biotechnologie, de l’environnement, de la santé, de la physique-chimie, des arts, des Classes Préparatoires aux Grandes Écoles, des Universités et bien d’autres domaines d’activités.

Ces anciens élèves du lycée sont venus échanger avec les lycéens actuels sur leur parcours d’études, ou leur activité naissante.

Cette manifestation permet à nos jeunes d’entendre un discours plus concret entre pairs afin qu’ils affinent leur projet d’orientation.

Les élèves de terminales ont pu prendre la mesure de certains parcours et ont pu se projeter dans leurs futures études.

Les élèves de seconde ont plus particulièrement rechercher des informations pour s’ouvrir des perspectives d’orientation.

Prés de 70 anciens élèves ont fait le déplacement ce vendredi 20 décembre pour faire part de leur expérience et vivre un moment convivial avec leurs anciens camarades, amis et  professeurs.  


  • Sidaction : "Ruban rouge humain" au lycée

La réalisation d'un "ruban rouge humain rouge" a montré la mobilisation des lycéens pour le sidaction.

Merci à tous !


  • Collecte de Noël pour le Secours Populaire

La collecte de Noël pour le Secours Populaire a été un franc succès.

 

Merci à tous, élèves, et personnels du lycée d'y avoir participé !

 

Ainsi, 161 familles vont pouvoir  féter Noël.

 



  • Les classes préparatoires en voyage d’études à Paris

Le vendredi 29 novembre 2019, les classes préparatoires du lycée Jean Zay ont effectué un « voyage d’études » à Paris et notamment au musée des Arts et Métiers. 

La matinée fut consacrée à une découverte à pied de la capitale avec quelques-uns de ses monuments emblématiques : le Louvre, l’île de la cité et la cathédrale Notre Dame de Paris, le quartier du Marais et le centre d’art contemporain Georges Pompidou.

 

Après un pique-nique place des Vosges, le temps  est venu pour la visite du Musée des Arts et Métiers.

A travers un parcours sous forme de jeu par équipes, les étudiants ont pu découvrir l’histoire des inventions techniques de l’homme ; du roulement à billes du XIXème siècle à l’avion de Blériot, premier  appareil à avoir traversé la Manche. Le célèbre pendule de Foucault,  avec la démonstration physique de la rotation de la Terre, qui fascine par sa simplicité et son emplacement remarquable  dans la voûte de la chapelle.

Ce voyage d’étude a permis aux étudiants des classes de PTSI et de PT, futurs ingénieurs, d’aborder des thèmes de leurs programmes scolaires de façon différente, et de renforcer les liens entre étudiants, ainsi qu’avec l’équipe pédagogique qui accompagnait les deux classes. 

Ce voyage est à l’image de la philosophie du lycée Jean Zay qui fait vœu de proposer des parcours d’excellence dans une atmosphère conviviale et bienveillante.



  • Journée technique M'Tech "de la conception à la simulation en plasturgie"

Le 5 décembre a eu lieu au lycée une matinée de présentations d'outils de simulation dédiés aux spécialistes de la conception en plasturgie.


  • Les 2GT2 participent à "Lycéens à l'opéra"

Les élèves, pour la première fois pour la plupart, se sont rendus à l’opéra de St Etienne vendredi 8 novembre et ont bénéficié d’une visite guidée  : les ateliers de construction, de décoration, de costumes et la salle de spectacle.
S'en est suivie la rencontre avec le metteur et scène Laurent Delvert et son assistante et enfin les élèves, extrêmement bien placés en parterre, ont pu assister à la représentation de Don Giovanni.

 


Outre cette initiation au spectacle vivant , cette action s’est inscrite dans une démarche pédagogique pour mettre en lumière les différences entre théâtre et opéra et une initiation au chant lyrique aura eu lieu en cours de français

 

La Région et l’établissement ont co-financé ce dispositif en partageant les frais de transports, les billets étant à la charge de la Région.